« Béa's strawberry crumble | Main | Petits cakes façon antipasti »

Birthday, bluesy birthday

Je sais pas si ça fait ça à tous les parents mais moi, chaque année, le jour de l'anniversaire de mon Pimpreton j'ai un gros vague à l'âme. Chaque 1er mai je fais ma guimauve de maman nostalgique. Et qui dit nostalgique dit cafardeuse. Donc oui chaque 1er mai je fais la maman cafard.
Rien à voir avec le muguet. Rien à voir avec le déroulement du jour J d'il y a 4 ans (non je ne tiens pas particulièrement à revivre les interminables 18h de travail, les sous-effectifs d'un hôpital de campagne français un jour férié, qui plus est LE jour où tout est fermé y compris les cafés, restos, boulangeries, cafét' d'hosto ou tout autre endroit où un Bernard l'Arno aussi émotionné qu'affamé aurait pu se sustenter et donc ne pas lâchement m'abandonner pour aller se faire cuire une knacki à la maison pendant que moi je continuais péniblement à dilater d'un demi-milimètre par heure). Rien à voir avec le nombre de bougies sur le gâteau (enfin pour l'instant...). Non juste un truc tout bizarre qui fait que ce jour là l'amour maternel déborde et devient... ici on dirait "overwhelming", et c'est exactement ça...
Je crois pas être une maman trop cucu (enfin je fais de mon mieux pour pas expliquer que les cocottes pondent des cocos ou que c'est la fée Clochette qui met les bébés dans le ventre des mamans si elles sont très gentilles avec les papas) mais juste, ce jour là, je revendique le droit à la niaise et mielleuse mièvrerie maternelle. La preuve en image avec le gâteau-train réclamé par Pimpreton (depuis novembre dernier chaque matin !!) qui est même pas beau, qui était même pas super original, mais si vous aviez vu les yeux de mon Pimpreton quand il a vu débouler THE gâteau "marron, au chocolat, en forme de train avec une locomotive avec une cheminée et des wagons et des roues et des rail et des bonbons"!... Seul bémol "pourquoi il fait pas tchou-tchou?"... Ben oui c'est vrai quoi, pourquoi ?

La recette est celle du classique Victoria sponge cake au chocolat tiré de l'excellent livre de Pascale Weeks (oui il a enfin fini par traverser l'Atlantique!), recouvert d'un banal glaçage au chocolat. Ou comment ravir un petit gars de 4 ans.

gateau-train.jpg

Comments

Il en a de la chance d'avoir une maman qui lui fait des gateaux comme cela! Splendide! On dirait une vraie locomotive. Mon anni, c'est bientot, tu veux pas m'en faire un ? ;-)

Il en a de la chance d'avoir une maman qui lui fait des gateaux comme cela! Splendide! On dirait une vraie locomotive. Mon anni, c'est bientot, tu veux pas m'en faire un ? ;-)

Il en a de la chance Pimpreton! Je pense bien à toi, Maman cafard!
Ton gâteau est superbe, surtout ne dit pas banal! Car pour un petit bonhomme tu as réalisé son plus grand voeux!

Trop beau!!!

Il est fantastique!J'imagine la tête de ton p'tit gars!Bravo

magnifique ce gâteau!