« janvier 2007 | Main | mars 2007 »

février 26, 2007

Glace au Bailey's et raviolis au Nutella, à mi-chemin entre Schopenhauer et Gainsbourg

Il y a quelques années de ça, quand je croyais que toute la vie se trouvait dans les livres et que ce qui n'y était pas ne méritait pas qu'on s'y intéresse le moins du monde, quand j'étais bien plus jeune et conne quoi, si on m'avait demandé ce qu'évoquait pour moi le mot “décadence” je me serais jetée dans un éloge enflammé des grands écrivains de la fin du XIXème siècle, qui se sentant écrasés par le joug étroit de la rigueur scientifique du naturalisme à la Zola, ont réinventé l'écriture en la dissociant de la morne vraie vie et en plaçant l'artifice au coeur de leur démarche littéraire. Je vous aurais seriné en vous racontant passionnément comment Schopenhauer avait tout compris, comment Baudelaire puis Huysmans, ou depuis une autre perspective Poe, avaient réussi sous son impulsion à inventer le nihilisme littéraire pour botter le cul à l'expérimentation romanesque de ces naturalistes chiants comme la pluie. Bref, je vous aurais sacrément... ennuyé. Oui, je crois bien que dans ma période je-lis-donc-je-suis, sous mes allures folettes ben j'étais pas une grande rigolote. Limite chiante oué. Peut être même encore plus que les Rougon-Macquart finalement.
Et puis attendez, si à la même époque vous aviez posé la même question au Bernard l'Arno, lui il serait parti sur un cours magistral vous expliquant le déclin des moeurs de la fin de l'Empire romain, le refus du latin bien policé des anciens, enfin encore tout un tas de trucs vraiment pas top rigolos. Barbants ? Bon ok barbants. Imaginez nos discussions de l'époque, moi je veux même pas y penser. Des conversations interminables pendant lesquelles chacun s'écoute parler et a l'impression de contribuer à un bouleversement de la pensée occidentale contemporaine. Bah ! Au moins maintenant, nos échanges ont bien plus les pieds sur terre. Anthologie : “c'est toi qui a fini le PQ ? Putain à chaque fois c'est pareil, tu pourrais remettre un rouleau neuf pour ceux qui passsent derrière”, ou bien “au fait tu as pensé à payer la facture de téléphone, ça fait 3 mois qu'on oublie, ils vont finir par nous le couper et tu pourras pas appeler tata Micheline pour son anniversaire”, ou encore “tu peux regarder ce gros bouton que j'ai dans le dos là, j'ai l'impression d'avoir un furoncle géant en plein milieu de la colonne vertébrale”. On est bien loin de Schopenhauer désormais. Oui je suis d'accord, c'est tant mieux en effet.
Mais bon, là où je voulais vraiment en venir (j'en vois qui lèvent les yeux au ciel en lâchant un soupir d'alleluia) c'est : qu'est-ce que je répondrais si aujourd'hui on me demandait “dis-donc Framboiz, si je te dis décadence, tu penses à quoi ?”. Ben dans un premier temps comme je suis une incorrigible petite farceuse (un peu comme Schopenhauer quoi) je me contenterais de chanter fort et avec force mimiques et effets de voix suggestifs "Tourne-toi... Non... Contre moi... Non, pas comm'ça ... Et danse... La décadanse... Bouge tes reins lentement devant les miens”. Je n'irai pas plus loin pour des raisons de référencement, j'ai déjà bien peur de me retrouver avec un rebond immérité de fréquentation des étudiants en philo et/ou en lettres modernes, je vais pas en plus m'attirer tous les libidineux en quête de langueur verbale. Ou pas que verbale d'ailleurs. Un peu comme les 32 personnes qui sont arrivées sur la feuille de chou en cherchant des photos du Prince William nu... si si.
Bref, non en vrai si aujourd'hui je dois donner ma vision de ce qu'est la décadence, ce qui pour moi symbolise la perte de toutes mes valeurs morales et intellectuelles dans la volupté ce serait... ce duo de choc que je n'aurais même pas osé soumettre au concours des recettes inavouables d'Anaïk (je nierai d'ailleurs en bloc jusque dans la tombe avoir jamais publié ces recettes décadentes et prétexterai même sous la torture que quelqu'un a piraté l'accès à l'édition de mes billets et a rédigé celui-ci même en se faisant passer pour moi). Attention, ceux qui sont déjà outrés d'entendre les simulations soupirées de Serge et Jane, éloignez-vous de ces 2 douceurs de Satan que sont la crème glacée au Bailey's et les raviolis au Nutella. C'est tellement grave décadents sa race que... je crois bien que même Huysmans en aurait été offusqué.

Crème glacée au Bailey's

250 ml de crème liquide entière
250 ml de crème liquide légère
4 jaunes d'oeufs
100 g de sucre
50 ml de Bailey's

Porter les 2 crèmes mélangées au Bailey's à ébullition.
Pendant ce temps, fouetter vigoureusement les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe.
Verser en 3 fois le mélange bouillant sur les oeufs en remuant énergiquement, puis remettre le mélange dans la casserole sur feu moyen pendant 2 minutes. Quand quand on passe le doigt sur la cuillère en bois qui sert à touiller la mixture, on doit voir une trace bien nette qui ne se referme pas.
Laisser refroidir la préparation puis la placer au frigo au moins 6h avant de faire turbiner dans une sorbetière.

glace-baileys.jpg

Raviolis au Nutella

Pour 8 raviolis

8 feuilles won ton (feuilles carrées qui servent à faire les raviolis chinois)
8 petites cuillères à café de Nutella
huile
sucre glace

Attention recette tellement simple qu'il faudra lutter fort pour ne pas tomber dans une pratique trop routinée de la chose, c'est quand même que du gras et du sucre... frits, ne l'oublions pas.

Mettre à chauffer 2 cm d'huile dans une sauteuse.
Passer les 4 bords de chaque carré de pâte won ton au pinceau trempé dans le blanc d'oeuf. Déposer une cuillèrounette de Nutella au milieu, replier en 2 pour former un triangle, et jeter dans l'huile bien chaude 1 minute de chaque côté. Egoutter sur du papier absorbant, saupoudrer de sucre glace et déguster encore chaud (ils se gardent très bien à four moyen sous un papier alu si on doit en faire plusieurs tournées et qu'on veut que tout le monde les mangent en même temps).

raviolis-nutella.jpg

Note de l'auteur : consommer ces 2 immoralités en même temps est à mon avis un péché mortel pile poil à la limite entre la gourmandise et la luxure sur l'échelles de péchés capitaux. Je m'en vais de ce pas soumettre le cas au Vatican afin que nous ne demeurions pas l'ignorance et agissions en connaissance de cause le cas échéant. N'ayant pour ma part pas eu la patience d'attendre, j'ai bien peur que mon sort soit déjà réglé (Oops I did it again comme dirait Britney).

février 22, 2007

Le sucré s'invite chez le salé, #3... and the winner is :

Là, normalement vous attendez le nom de la gagnante, direct, et détestez que l'on vous raconte du blabla destiné à faire monter le suspense ou même juste l'adrénaline. Alors, une fois n'est pas coutûme, ben... je ne le ferai pas. Le jury a voté, les résultats sont clairs, même pas d'ex aequo. La miss est donc... Oops mais qu'est-ce-que je fais moi ? On peut pas annoncer la miss sans d'abord nommer les dauphines. Bon sang on est passés à deux doigts de la bourde protocolaire dites-moi. Alors...
Ta da da daaa da, taaa da da da da daaaaaaa, ta da da da daaaaaaa da.... pfff mais vous reconnaissez même pas la marche de Radetsky ! Comment ça c'est pas approprié pour une cérémonie culinaire, non mais oh je mets la musique que je veux hein. Tenez, pour la peine... paf... “pose tes deux pieds en canard, c'est la chenille qui redémarre...”. Hé hé y'en a combien qui vont l'avoir dans la tête toute la journée grâce à moi ?
Bon allez les dauphines on a dit... ok, donc la deuxième dauphine est... Audrey du blog Mets aventures avec son “Néo-parmentier de porc, pommes et choux de Bruxelles”.

mestaventures.jpg

Bravo Audrey ! Un bouquet, la bise, un coucou à la caméra et hop... la première dauphine est... Lili du blog Food box avec son “Roots de pomme”.

myfoodbox.jpg

Yummy ! Re-bouquet, la bise, un coucou à la caméra et... now... la miss ! Et le jury a nommé... miss Berry !!! Comment ça miss Berry, mais y'en a plusieurs des miss Berry dans la blogosphère, mais c'est pas vrai qu'elle va pas nous dire qui c'est ! Meuh non c'est pas vrai, bien sûr que je vais le dire que c'est... MAAAAA-MIIIIIIII-NAAAAAAAA !!!

mamina.jpg

Avec ses "coquilles Saint-Jacques à la compote de pommes et beurre de cidre", madame Et si c'était bon a convaincu le jury et... voilà la couronne, les fleurs, la bise, non non faut pas pleurer, ton rimmel va couler et... je passe donc le flambeau à Mamina pour organiser la prochaine édition. Bien contente d'avoir partagé mon saumon glacé à l'érable et au soja, mais aussi bien contente de refiler le bébé après le b...azar que ça a été. Vivement le prochain thème, et pour Mamina “ hip hip hip”...

février 13, 2007

Le sucré s'invite chez le salé #3, on prend (pas que) les mêmes et on recommence !

Les revoici, les revoilà les candidats. Ils étaient 24, ils sont finalement 29 (le "ils" est une mesure strictement politiquement correcte visant à la non-discrimination sexuelle, en vrai il n'a pas l'ombre d'une zigounette d'un mâle dans cette édition). J'espère que cette fois personne n'a été oublié...
Mais sans plus attendre je laisse entrer les 29 Miss' (en maillot et même top less, mais la respectabilité de ce blog m'a obligée à recadrer toutes les photos pour qu'aucun téton ne vienne influencer le jury, pourvu que je n'en ai laissé trainer aucun, pas envie d'un nouveau Sucré-salé gate). Je mets mon grand chapeau noir et blanc, beaucoup de rouge à lèvres rouge pâteux et hop, en piste :

1- Au jardin des délices

mickymath.jpg

2- Aurel est dans sa cuisine

aureldanssacuisine.jpg

3- Autres délices

autresdelices.jpg

4- Comme 3 pommes

comme3pommes.jpg

5- Cucina

cucinamia.jpg

6- Cuisine Guylaine

cuisineguylaine.jpg

7- Cuisine et couleurs

cuisinetcouleurs.jpg

8- Envie d'avril

envied'avril.jpg

9- Et si c'était bon

mamina.jpg

10- Food box

myfoodbox.jpg

11- Instant gourmand

mirabellecuisine.jpg

12- La cuisine des marmottes

totcuisine.jpg

13- La sante est au fond de l'assiette

sante-assiette.jpg

14- Le petit monde elfique

mondelfique.jpg

15- Le placard d'elle

placardelle.jpg

16- Les délices d'une maman

mamancuisine.jpg

17-Les gamelles d'Emmanuelle

manouecuisine.jpg


18- Les gourmandises des petites blogueuses

petites-blogueuses.jpg

19- Les gourmandises d'Isa

lesgourmandisesdisa.jpg

20- Les mains dans l'plat

ptibouchon.jpg

21- Les nectars de Maya

nectarsmaya.jpg

22- Les plaisirs de Bichonne

bichonne.jpg

23- Mets aventures

mestaventures.jpg

24- Mon petit biscuit cuit

biscuit-cuit.JPG

25- Paprikas

paprikas.jpg

26- Passion culinaire

passionculinaire.jpg

27- Sahten

sahten.JPG

28- Tarzile

tarzile.jpg

29- Winston croquette cuisine

croquette.jpg

février 08, 2007

Feuille de chou n'assure pas un cachou : flagellation, explication et réaction

Un milliard d'excuses plates et gazeuses (tatinflette oblige) à tous ceux et celles qui ont eu la gentillesse de laisser un mot sur ces pages depuis 1 mois et se sont heurtés à l'indifférente froideur de la sale garce de Framboiz. Sans parler des candidates oubliées du Sucré qui s'invite chez le salé qui ne sont pas mentionnées et ont cru que j'avais effacé leurs participation. Mais ça va pas nan !!! Jamais j'effacerai un seul commentaire, même cochon (surtout pas cochon) ou ignominieux, ici on dit ce qu'ont veut et je n'efface rien (sauf les doublons). Bref, il s'est juste passé que devant les centaines de spam reçus chaque jour qui m'offraient plus de trucs dingues que je n'aurais jamais pu en rêver (du viagra à la pelle, des photos de Britney, nue, habillée, en train de forniquer, juste ses fesses, juste sa foufoune, juste ses nichons, pareil pour Jessica Alba, Jessica Simpson, Jessica... euh non pas elle, mais aussi Angelina Jolie, et puis des photos de beaux mâles d'origine asiatique, africaine, européenne, des filles des mêmes endroits, des animaux des mêmes endroits, des voitures gratos, des voyages gratos, des parties de jambes en l'air gratos), j'ai de mon propre chef décidé de durcir la barrière anti-spam de la feuille de chou à la mi-janvier, et... ne reçois plus de commentaire depuis. Ca commençait à me mettre un coup au moral mais bon comme j'ai pas vraiment d'égo bloggesque surdimensionné je me suis que mes recettes devaient être un peu pourraves, ou que j'avais écrit comme une Alexandra Jardin, bref qu'il y avait sûrement une bonne raison. Puis sont arrivés des mails bizarres, pas très explicites mais plutôt haineux sur l'organisation du Sucré salé, puis... Lilo me dit gentiment dans un échange de mails entre membres du jury que ses commentaires n'apparaissent pas et que tiens c'est bizarre. Et là je commence à avoir un doute, pas de commentaires depuis 1 mois parce personne n'en fait ou parce que je les reçois pas... argh !!! Tous vos commentaires considérés comme junk, traités comme de vils spams, quelle infamie !! 7896 junk comments (et pour une fois le chiffre est réel !) que viens de passer 2h à retrier à la main (un peu comme chercher ce papier super important au fond de la poubelle dehors à la lampe de poche un dimanche soir), c'est sûr j'ai dû en oublier alors... Pardon à tous, mais non je suis pas une mauvaise bougresse, juste une pov' nouille, ça oui. Alors voilà du coup je prends 2 mesure d'urgence (si je pouvais je remettrais bien aussi la Pentecôte fériée chez vous mais... mon bras est encore un peu court) :
1- Je crée (enfin en fait le Bernard l'Arno crée) une adresse mail spéciale Feuille de chou (en haut à droite), comme ça vous pourrez me signaler les trucs qui marchent pas en temps réel ou me proposer des trucs carrément indécents ou encore (et ceci s'adresse tout particulièrement aux représentants de la chaine William Sonoma, qui ne lisent probablement pas le français) de m'envoyer généreusement des bons d'achats de 500$.
2- Je rouvre les inscriptions au jeu Le sucré s'invite chez le salé jusqu'à dimanche soir (le 11 février) minuit afin que ceux qui n'ont pas pu s'inscrire le fassent. Evidemment le jury reprendra tout du début. Ils vont m'en vouloir c'est sûr mais je les achèterai à grands coups de Reese cups et ça devrait les assagir.
Un milliard d'excuses encore une fois, et si jamais vous constatez encore le moindre souci d'affichage des commentaires merci de me le faire savoir par mail à framboiz@feuilledechou.net.

février 07, 2007

Upside down tartiflette, la snobinarde qui réchauffe et fait péter autant que la vraie

Afin de me défiler d'un paquet de copies qui s'annonce mauvais long à corriger, je saute sur l'invitation lancée par Miss Dussheldorf ('scusez l'orthographe hein, j'ai la flemme de vérifier) pour me livrer au petit jeu léger des 5 révélations. 5 choses que vous n'êtes pas censés savoir sur moi, si c'est pas une promesse de légereté ! Framboiz (je parle de moi à la 3ème personne si je veux, d'autant que même si mes parents m'ont affligées d'un prénom pas vraiment glamour, Framboiz n'est évidemment pas mon petit nom de baptême), égérie du léger, à l'image de la recette du jour quoi. Après avoir tant maudit ma tatin de fenouil à l'orange on dirait bien que le Bernard l'Arno a fini par avoir ce qu'il voulait : une bonne grosse patate avec tout plein de cochon et du fromage qui pue. Mais non, bande de malotrus, pas moi avec une tranche de reblochon sur la tête en train de me livrer à des jeux érotiques mémorables : la tatinflette voyons!
Mais avant de se rouler dans la tartiflette élégamment déguisée en tatin, les 5 révélations qui changeront à tout jamais votre regard sur la feuille de chou.
1- Je suis arachnophobe. Enfin non, je suis plutôt arachnosténique, ou arachnostérique. Ca dépend des jours. Une araignée, même petite, mais alors grosse là c'est carrément dingue, me rend zozo. Oui je vois une araignée et hop, je yoyotte de la touffe, mon cerveau se liquéfie et se transforme en béchamel, je ne suis plus qu'une palourde sous acide nez à nez avec une mouette. Anecdote : c'est sous le signe du yoyotage de touffe arachnophobique que s'est passée ma première nuit chez (futurs) bopapa et belle-maman. Ca vous brise la glace et vous confère à jamais des regards suspicieux quant à votre santé mentale, de vous retrouver en petite culotte, à 3h du mat', hurlant comme une possédée accroupie sur un tabouret Ikéa, avec les parents de votre amoureux (que vous avez évidemment réveillés) pétrifiés par votre conduite. Précisons que bopapa et belle-maman sont en plus des gens de la campagne, des vrais, et que belle-maman n'a rien trouvé de mieux à faire que d'aller chercher le molosse de 10 cm qui avait jailli de derrière le rideau, de le recueillir dans sa frêle mimine (pendant que la future brue tournait de l'oeil) et d'ouvrir la fenêtre pour le remettre dehors en lui murmurant à l'oreille “allez retourne dehors et reste donc auprès des tiens parce Framboiz n'aime pas les araignées comme toi et il pourrait bien t'arriver des malheurs”. Y repenser me fait avaler mes Lexomil comme des smarties. Brrrrrrrr.
2- Je suis incapable de boire la moindre goutte de lait au chocolat. Chaud, froid, tiède, à la paille, dans un bol, en bouteille, au petit-déj', au goûter... pas moyen. Je n'ai jamais pu et si un jour je porte ce truc à mes lèvres c'est que des extra-terrestres se seront immiscé dans mon corps. Ca m'étonnerait pas que juste avant quelqu'un m'ait surpris en train de rouler une pelle à Spiderman tiens.
3- J'ai commencé à écrire une bonne cinquantaine de romans. Ou bien j'ai commencé 56 débuts du même roman je sais pas, mais en tout cas j'en ai des centaines de pages. Je ne sais pas pourquoi puisque je sais que je serai incapable d'en finir un seul (50 billets c'est déjà un exploit alors 50 pages) et que même si j'y arrivais je n'envisage pas une seconde de laisser quiconque en lire une seule ligne. Pareil pour les 63 chansons écrites qui resteront elles aussi à jamais enfouies dans mon ordi (surtout que je suis autant musicienne que Paris Hilton...). Et les nouvelles, les essais, les... tous ces trucs qui font que ce blog est ma première et seule activité d'écriture publique. Je suis une écri-vaine, c'est pour ça que je cuisine. Ca au moins c'est pas vain : aussitôt fait, aussitôt boulottée, 100% éphémère moi. Note à moi-même : penser à parler de cette trouille des choses qui restent à mon psy dés qu'on aura résolu cette histoire de bottes.
4- Je suis une vraie pov'fille qui mate grave le sexe fort... de l'écran. Dans la vie je suis trop occupée à courir (enfin pas tout le temps non plus hein...) pour mater, mais au ciné ou devant la télé je suis juste une greluche qui se pâme devant les... grands nez. Peut être que j'y vois un symbole phalique qui m'émoustille d'avance, ou une protubérance rassurante à laquelle me raccrocher pour me sentir en sécurité (encore un truc à voir avec Docteur Cinoque) mais toujours est-il que Vincent Cassel, Adrien Brody, Dr Derek Shepard, Cyrano de Bergerac (le vrai hein, pas Depardieu) et surtout mon Bernard l'Arno me mettent dans tous mes états. Je trouve ça trop grave sexy sa race, j'y peux rien je suis une fille à tarins. Petits museaux retroussés, passez votre chemin.
5- J'ai beau faire style “oué moi je cuisine tu sais tu peux pas comprendre” et me la péter grave parce que j'ai un beau moule rectangulaire, une sorbetière, une machine à pain et même un truc à faire des belles rayures sur la peau des concombres ben... j'ai un coming out culinaire à faire. Truc pas facile à assumer. 1,2,3... je me lance... Bonjour je m'appelle Framboiz, j'ai (biiiiiiiip) ans et je n'ai jamais utilisé de gélatine. Ouuuuuuuuf. Je me sens mieux. Je n'ai jamais utilisé autre chose que de l'agar agar, voilà c'est dit. Et pour le dire jusqu'au bout je dois bien avouer que... bon je peux pas vraiment clamer que je maîtrise la chose niveau agar-agar... enfin sauf si on aime les pannacotta façon vieux mastic de rebord de lavabo mais parfumé à la vanille (ça marche aussi avec “pistache”, “noix de coco”, etc).

Bon voilà je me sens un peu gênée après m'être livrée comme ça moi. Bon en même temps faut relativiser, je n'ai pas balancé de trucs vraiment secrets ET embarassants comme ma terreur des Tampax sans applicateurs, ma nullité en maths (programme de 6ème), la hauteur de la pile de mon linge à repasser en retard, ou ma manie de chantonner à tue-tlête la pire variétoche depuis Adamo jusqu'à Britney Spears en passant par Sylvie Vartan, Queen et Céline Dion. L'honneur est sauf. Ou pas. Tant pis.

Tatinflette, ou upside down tartiflette

Pour 4 bien dégourdis

1 pâte brisée, prête à l'emploi ou bien maison (200g de farine, 100g de beurre, 1 jaune d'oeuf, 4 cuillères d'eau froide... et zou à reposer 30 minutes au frais avant de l'étaler!)
4 pommes de terre Roseval
1 gros oignon jaune, émincé
4 tranches de bacon (lard), coupées en fines lamelles
150 g de Reblochon, coupé en dés
sel, poivre, une pointe de muscade

Faire cuire les pommes de terres à la vapeur une vingtaine de minutes. Elles doivent être cuites mais encore bien fermes. Laisser refroidir.
Préchauffer le four à 180°C / 380°F.
Saisir les lamelles de bacon à feu vif jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées et croustillantes. Les faire ensuite égoutter sur du papier absorbant, mais remettre la poêle avec le gras du bacon sur le feu et y faire revenir les oignons.Couper le feu et ajouter le bacon égoutté.
Couper les pommes de terre en fines lamelles (on peut très bien laisser la peau pour un effet plus rustique), et les disposer au fond d'un moule à manquer (recouvert de papier surlfurisé à la forme du moule pour éviter les mauvaises surprises au démoulage) en les superposant légèrement. Saler, poivrer et parsemer de dés de Reblochon, puis du mélange bacon-oignon. Saupoudrer une pointe de muscade avant de recouvrir le tout de pâte brisés (préalablement étalée, cela va de soi). Bien souder les bords de la pâte en les glissant le long des pommes de terre et piquer la pâte à la fourchette. Enfourner 20 minutes et déguster bien chaud avec une salade verte ou une soupe de poireaux.

tatinflette.jpg

février 05, 2007

Le sucré s'invite chez le salé #3, kikivagagner ?

Depuis samedi soir, je commence à recevoir des lettres d'insultes menaçant de mettre à sac le rayon Neutrogéna de mon supermarché (avec -18 degrés today, il en va de la vie de mon épiderme) et d'acheter dés demain matin la dernière jupe en jean soldée de chez Levi's (pile à ma taille de frelon) sur laquelle j'ai hésité hier après-midi et que même je me ronge les 20 ongles depuis et prie tous les dieux contemporains et de l'Antiquité pour qu'elle y soit encore mercredi quand j'aurai une minute pour aller me l'offrir. Des menaces qui ébranlent quoi. Des menaces qui font grave flipper sa race en gros. Des menaces qui font que je n'ai d'autre choix que celui de m'exécuter sur le champ et de dévoiler à la terre entière ce qui m'est réclamé à grands coups de chantage ignominieux : la liste des 24 participants au concours “Le sucré s'invite chez le salé”, troisième édition. Le tout jeune jeu crée par Minouchka continue de grandir et je vous dévoile sans plus attendre les 24 recettes réalisées autour de ma la pomme. Euh avant je voudrais juste souligner que malgré tous les efforts de mon quart de neurone informatisant, qui a essayé de faire en sorte que chaque photo vous envoie en un clic sur la page de la recette, il y a peut être des erreurs de liens et que donc si c'est le cas ben ce serait sympa de me le dire en commentaire sans menacer d'effacer le dernier Miossec de mon Ipod ou de mettre en panne la cafetière de chez Starbuck's, je ferai tout mon possible pour réparer au plus vite les éventuels oublis ou cafouillis s'il y en a. Je profite d'ailleurs de l'occasion pour me mettre à genoux, le front à terre devant tous les précédents organisateurs du kikiveukivienkuisiner qui ont dû se fader 4 fois de photos et de liens à mettre en billet récap, je m'étonne d'ailleurs qu'aucun ne se soit suicidé aux intraveineuses de Nutella ou aux beignets de rillettes tant cette tâche est *#&&#^% !! J'en vois le bout après 2h d'acharnement, 5 madeleines, 1 bounty et 9 paquets de Maltesers. 3 photos de plus à intégrer et j'attaquais les <a href="http://www.feuilledechou.net/2006/04/reese_cups_et_chips_de_maies_b.html">Reese cups</a>... Mais c'eût été pour la bonne cause notez bien !<br /> Allez ben les v'là nos 24 participants, sous vos applaudissements !</p> <p><a href="http://mickymath.canalblog.com/archives/2006/09/05/2613033.html"target="_blank">1- Au jardin des délices</a></p> <p><a href="http://mickymath.canalblog.com/archives/2006/09/05/2613033.html" target="_blank"><img alt="mickymath.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mickymath-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://aur.niaouli.org/2007/01/12/114-tarte-exotique-aux-pommes-et-au-poulet"target="_blank">2- Aurel est dans sa cuisine</a></p> <p><a href="http://aur.niaouli.org/2007/01/12/114-tarte-exotique-aux-pommes-et-au-poulet"target="_blank"><img alt="aureldanssacuisine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/aureldanssacuisine-thumb.jpg" width="400" height="300" /></a></p> <p><a href="http://autresdelices.blogspot.com/2007/01/le-sucr-sinvite-chez-le-sal-3-chutney.html"target="_blank">3- Autres délices</a></p> <p><a href="http://autresdelices.blogspot.com/2007/01/le-sucr-sinvite-chez-le-sal-3-chutney.html"target="_blank"><img alt="autresdelices.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/autresdelices-thumb.jpg" width="232" height="300" /></a></p> <p><a href="http://comme3pommes.over-blog.com/article-5489453.html"target="_blank">4- Comme 3 pommes</a></p> <p><a href="http://comme3pommes.over-blog.com/article-5489453.html"target="_blank"><img alt="comme3pommes.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/comme3pommes-thumb.jpg" width="300" height="225" /></a></p> <p><a href="http://cuccinamia.canalblog.com/archives/2007/01/15/3676210.html"target="_blank">5- Cucina</a></p> <p><a href="http://cuccinamia.canalblog.com/archives/2007/01/15/3676210.html"target="_blank"><img alt="cucinamia.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/cucinamia-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://cuisineguylaine.canalblog.com/archives/2007/02/02/3877029.html"target="_blank">6- Cuisine Guylaine</a></p> <p><a href="http://cuisineguylaine.canalblog.com/archives/2007/02/02/3877029.html"target="_blank"><img alt="cuisineguylaine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/cuisineguylaine-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://cuisinetcouleurs.canalblog.com/archives/2007/02/02/3878691.html"target="_blank">7- Cuisine et couleurs</a></p> <p><a href="http://cuisinetcouleurs.canalblog.com/archives/2007/02/02/3878691.html"target="_blank"><img alt="cuisinetcouleurs.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/cuisinetcouleurs-thumb.jpg" width="300" height="225" /></a></p> <p><a href="http://maminaclaude.canalblog.com/archives/2007/02/01/3859672.html"target="_blank">8- Et si c'était bon</a></p> <p><a href="http://maminaclaude.canalblog.com/archives/2007/02/01/3859672.html"target="_blank"><img alt="mamina.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mamina-thumb.jpg" width="450" height="350" /></a></p> <p><a href="http://myfoodbox.blogspot.com/2007/01/roots-de-pomme.html"target="_blank">9- Food box</a></p> <p><a href="http://myfoodbox.blogspot.com/2007/01/roots-de-pomme.html"target="_blank"><img alt="myfoodbox.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/myfoodbox-thumb.jpg" width="335" height="400" /></a></p> <p><a href="http://mirabellecuisine.canalblog.com/archives/2007/01/15/3690452.html"target="_blank">10- Instant gourmand</a></p> <p><a href="http://mirabellecuisine.canalblog.com/archives/2007/01/15/3690452.html"target="_blank"><img alt="mirabellecuisine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mirabellecuisine-thumb.jpg" width="320" height="240" /></a></p> <p><a href="http://totcuisine.canalblog.com/archives/2007/01/20/3745537.html"target="_blank">11- La cuisine des marmottes</a></p> <p><a href="http://totcuisine.canalblog.com/archives/2007/01/20/3745537.html"target="_blank"><img alt="totcuisine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/totcuisine-thumb.jpg" width="450" height="186" /></a></p> <p><a href="http://elfique.canalblog.com/archives/2007/01/26/3810118.html"target="_blank">12- Le petit monde elfique</a></p> <p><a href="http://elfique.canalblog.com/archives/2007/01/26/3810118.html"target="_blank"><img alt="mondelfique.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mondelfique-thumb.jpg" width="450" height="339" /></a></p> <p><a href="http://leplacard-d-elle.mabulle.com/index.php/2007/01/31/36442-camembert-en-pate-filo"target="_blank">13- Le placard d'elle</a></p> <p><a href="http://leplacard-d-elle.mabulle.com/index.php/2007/01/31/36442-camembert-en-pate-filo"target="_blank"><img alt="placardelle.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/placardelle-thumb.jpg" width="248" height="350" /></a></p> <p><a href="http://mamancuisine.canalblog.com/archives/2007/01/22/index.html"target="_blank">14- Les délices d'une maman</a></p> <p><a href="http://mamancuisine.canalblog.com/archives/2007/01/22/index.html"target="_blank"><img alt="mamancuisine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mamancuisine-thumb.jpg" width="150" height="120" /></a></p> <p><a href="http://manouecuisine.canalblog.com/archives/2007/01/25/3697431.html"target="_blank">15-Les gamelles d'Emmanuelle</a></p> <p><a href="http://manouecuisine.canalblog.com/archives/2007/01/25/3697431.html"target="_blank"><img alt="manouecuisine.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/manouecuisine-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://lesgourmandisesdisa.blogspot.com/2006/11/filet-de-porc-farci-aux-champignons-au.html"target="_blank">16- Les gourmandises d'Isa<a/></p> <p><a href="http://lesgourmandisesdisa.blogspot.com/2006/11/filet-de-porc-farci-aux-champignons-au.html"target="_blank"><img alt="lesgourmandisesdisa.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/lesgourmandisesdisa-thumb.jpg" width="400" height="300" /></a></p> <p><a href="http://ptibouchon.canalblog.com/archives/2007/01/31/3852978.html"target="_blank">17- Les mains dans l'plat<a/></p> <p><a href="http://ptibouchon.canalblog.com/archives/2007/01/31/3852978.html"target="_blank"><img alt="ptibouchon.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/ptibouchon-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://lesnectarsdemaya.canalblog.com/archives/2007/01/15/3697648.html"target="_blank">18- Les nectars de Maya<a/></p> <p><a href="http://lesnectarsdemaya.canalblog.com/archives/2007/01/15/3697648.html"target="_blank"><img alt="nectarsmaya.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/nectarsmaya-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://bichonne.canalblog.com/archives/2007/01/21/3760001.html"target="_blank">19- Les plaisirs de Bichonne<a/></p> <p><a href="http://bichonne.canalblog.com/archives/2007/01/21/3760001.html"target="_blank"><img alt="bichonne.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/bichonne-thumb.jpg" width="300" height="225" /></a></p> <p><a href="http://metsaventures.canalblog.com/archives/2007/01/31/index.html"target="_blank">20- Mets aventures<a/></p> <p><a href="http://metsaventures.canalblog.com/archives/2007/01/31/index.html"target="_blank"><img alt="mestaventures.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/mestaventures-thumb.jpg" width="450" height="337" /></a></p> <p><a href="http://paprikas.canalblog.com/archives/2007/01/15/3690810.html"target="_blank">21- Paprikas<a/></p> <p><a href="http://paprikas.canalblog.com/archives/2007/01/15/3690810.html"target="_blank"><img alt="paprikas.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/paprikas-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://passionculinaire.canalblog.com/archives/2007/01/30/3853110.html"target="_blank">22- Passion culinaire</a></p> <p><a href="http://passionculinaire.canalblog.com/archives/2007/01/30/3853110.html"target="_blank"><img alt="passionculinaire.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/passionculinaire-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p><a href="http://www.tarzile.com/archives/2007/01/cake_au_jambon.htm"target="_blank">23- Tarzile</p> <p><a href="http://www.tarzile.com/archives/2007/01/cake_au_jambon.htm"target="_blank"><img alt="tarzile.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/tarzile-thumb.jpg" width="506" height="380" /></a></p> <p><a href="http://croquette.canalblog.com/archives/2007/01/24/3784374.html"target="_blank">24- Winston croquette cuisine<a/></p> <p><a href="http://croquette.canalblog.com/archives/2007/01/24/3784374.html"target="_blank"><img alt="croquette.jpg" src="http://www.feuilledechou.net/images/croquette-thumb.jpg" width="450" height="338" /></a></p> <p>Notons aussi que 3 membres du jury (dont votre humble serviteuse) n'ont pu se retenir de jouer le jeu, et bien qu'ils soient absolument hors-compéttion, je vous envoie faire un tour par chez <a href="http://mitainecarlate.canalblog.com/archives/2007/01/10/3617988.html">Mitaine écarlate</a>, <a href="http://mitsu.canalblog.com/archives/2007/01/25/3795477.html">Tours et tartines</a> et sur la <a href="http://www.feuilledechou.net/2007/01/jeu_le_sucre_sinvite_chez_le_s.html">Feuille de chou</a> pour retrouver une chouette trempette, un petit chausson ou un gros hachis.</p> <p>Maintenant le vénérable jury (pour mémoire : <a href="http://anaikcuisine.canalblog.com/">Anaïk from Le Confit c'est pas gras !</a>, <a href="http://www.marmiteptitpoint.canalblog.com/">Clairechen from Marmite d'un Ptipoint</a>, <a href="http://www.cuisine-campagne.com/index.php">Lilo from Cuisine Campagne</a>, <a href="http://mitsu.canalblog.com/">Mitsuko from Tours et Tartines</a>, <a href="http://mitainecarlate.canalblog.com/">Ninnie from Mitaine Ecarlate</a>, <a href="http://passionfusion.canalblog.com/">Stéphane from Passion Fusion</a> et moi from <a href="http://www.feuilledechou.net/">ici</a>) va se réunir pour délibérer (Anaïk, n'oublies d'apporter le Pata Negra comme convenu hein), et vous communiquera son choix la semaine prochaine. D'ores et déjà un seul mot à tous les participants : BRAVO !</p> <p class="entry-footer"> <span class="post-footers">Posted by Framb at 09:30 PM</span> <span class="separator">|</span> <a class="permalink" href="http://www.feuilledechou.net/2007/02/le_sucre_sinvite_chez_le_sale.html">Permalink</a> | <a href="http://www.feuilledechou.net/2007/02/le_sucre_sinvite_chez_le_sale.html#comments">Comments (179)</a> </p> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </div> </body> </html>