« 9 vérités (à méditer), 1 mensonge (à trouver),1 sandwich (à dévorer) et des Reese cups (à gagner) | Main | Les 2 et les 7 de la Turtle et les scones citron-canneberges façon Starbucks »

Qui a gagné des Reese cups ? et qui n'en veut du gâteau de choux de Bruxelles ?

Je balançai il y a quelques jours 10 révélations renversantes concernant votre humble serviteuse tout en annonçant d'avance que parmi les 10 se cachait un gros et vilain mensonge même pas vrai. Je promettai d'ailleurs à ceux et celles qui débusqueraient la vilainie des monceaux de Reese cups histoire de galvaniser les foules. Bon la foule a parlé, mais je me retrouve toujours avec pas mal de Reese cups du 31 octobre sur les bras puisque je ne vais en écouler que 2. Dont 1 pour une canadienne qui pourrait aussi bien si vraiment elle en raffole descendre en acheter au 7/11 en bas de chez elle... Pas top mon plan de recyclage, faudra que je pense à un truc plus efficace. En attendant que je trouve l'idée du siècle pour me débarasser de ces démoniaques coupelles de beurre de cahouète vaguement chocolaté, je me dois de rétablir la vérité vraie en fournissant quelques explications :

1.J'ai gagné une compétition départementale de cross.

Collégienne, je n'étais pas vraiment sportive mais pas mal endurante. Presque 20 ans d'excès de chocolat, de cigarettes et de sédentarité plus tard, je suis essoufflée et rougeaude rien qu'en me lançant le défi matinal de ne pas prendre les escalators dans le métro (ou en jouant de malchance). Pathétique, mais vrai, j'ai gagné au début des années 90 un cross départemental avec podium, médaille, et trombine dans le journal local. La classe internationale hein.

2.J'ai parlé à Vincent Cassel à Los Angeles.

Sur Sunset Boulevard, alors que le Bernard l'Arno et moi étions en escapade amoureuse à L.A., je vois sur le trottoir d'en face un gars en bermuda qui fume une clope en causant sur son cell phone juste devant le Chateau Marmont, je dis au Bernard l'Arno “oh la la le type là-bas il ressemble trop à Vincent Cassel” (avec un nez pareil il avait peu de chance d'échapper à mon regard bionique). Lui il me répond “ben c'est sûrement lui alors, c'est pas tous les sosis de Vincent Cassel qui peuvent se payer une suite au Chateau Marmont”. Mon sang n'a fait qu'un tour, je me met face à lui (enfin face à la route de 200 mètres de large qui sépare les 2 trottoirs) et hurle “Vinceeeeeeeeeeeeeeent”. Là le pauvre il a la trouille, se dit que putain même à Los Angeles il peut pas causer peinard au téléphone, et rentre dans son motel retrouver sa poule. Bon ok rentre au Chateau Marmont retrouver Monica Belluci. L'a pas une vie facile le Vincent. Bon donc techniquement, c'est vrai, j'ai parlé à Vincent Cassel à L.A. Un mot c'est parler nan ?

3.Ma consommation de tripes à ce jour est de 22kg, 14 kg pour le steak tartare.

Alors celle-là, personne n'y a crû ! Une ex-végétarienne qui aurait englouti autant de bidoche répugnante ?! Ben justement... ceci explique peut être cela. Le Bernard l'Arno a été élevé (père alsacien oblige) à la saucisse de foie, au cervelas et autres cochonailles, moi au régime tripes et steak tartare. Y'a de quoi vous faire devenir herbivore à l'adolescence hein ! Donc non Mitsuko je ne pèse pas mes assiettes, je fais juste une estimation, et oui Louise je me suis bien “empifrée” de tripes avant de venir vivre au Canada. Bien avant en fait. Pour la petite histoire, les tripes furent même pendant toute mon enfance un de mes plats préférés, et comme mes parents et mes frangins crachaient pas dedans non plus ben... on en mangeait souvent. Très souvent ! Genre au moins une fois par mois, et je me suis pas posée de questions sur “mais est-ce qu'on est vraiment censé manger les morceaux de la bête qui servent à fabriquer le caca ?” avant facile 15 ans. Ou si je me la suis posée, je trouvais ça trop bon pour envisager d'arrêter. Donc disons en gros 200g de tripes par mois pendant à mon avis pas loin de 10 ans, ouep on est pas loin des 22kg. Le steak tartare c'est encore plus fastoche, c'était le repas rituel du samedi midi (en alternance avec les lasagnes): après l'école on passait à la boucherie (chevaline !!!!!) avec papa, on achetait la viande pendant que maman faisait la friture. Ensuite miam miam tout le monde y allait de son jaune d'oeuf, ses cornichons, son échalotte, enfin selon ses goûts pour se régaler de barbaque crue. Là c'est simple, 100g de cheval mort et cru un samedi sur deux de 5 à 10 ans (après je trouvais plus ça trop trop cool de manger du cheval, pov'bête), ça fait en gros 14 kg. Ouais, c'est vrai j'ai bien bouffé tout ça, et avec plaisir en plus, personne m'a forcé.

4.J'ai déménagé 8 fois depuis que je suis née.

Afin d'éviter toute polémique (oui maman je sais que vous avez déménagé de 3 pâtés de maison quand j'avais quelques semaines !) je précise que je fais démarrer mes déménagements là où démarrent mes souvenirs : dans un lotissement du Loir-et-Cher. J'ai 7 sept ans, mes parents accèdent à la propriété et hop on se retrouve en pleine campagne solognote... et de 1. 11 ans plus tard, départ du nid vers l'indépendance estudiantine au bled de plus de 50000 habitant le plus proche... et de 2... envol loin du nid familial mais avec le Bernard l'Arno dans un nid de tourtereaux grenoblois... et de 3... première mutation éducation nationale façon bizutage en région parisienne... et de 4... échappée normande... et de 5... départ vers les US, état de New York... et de 6... on monte vers le nord cap sur le Canada... et de 7. De Toronto à Toronto l'été dernier... et de 8. Ben on dirait bien que le compte est bon. C'est vrai alors.

5.J'ai lavé les chaussettes de Gollum.

Il y a apparemment des gens sur cette planète qui ne savent pas qui est Gollum !! Si ! Je vous jure !! Alors pour ceux qui ont échappé aux 29 visionnages de la trilogie du Seigneur des Anneaux (ben oui je sais tout le monde n'a pas le chance de vivre avec mon Bernard l'Arno), Gollum c'est le hobbit tellement rongé par la convoitise l'anneau qu'il s'est transformé en une sorte de chauve souris sans aile avec les pieds de Michael Jordan et la coupe de cheveux de Giscard d'Estaing en 74. Ce brave Gollum a des petits problèmes de schizophrénie ainsi que d'élocution puisqu'il donne toujours l'impression d'avoir un oursin coincé sur la glotte quand il parle. Bref ce brave Gollum, en vrai... comme il semble régulièrement oublier de prendre ses cachets ben, on a pas trop envie de le croiser dans une ruelle quoi. Sauf que moi, Gollum a carrément été mon voisin de palier pendant quelques mois. Pas celui en images de synthèse hein, le vrai. Enfin celui du spectacle qui a eu un succès fou ici. Bon dans la vraie vie il se fait appeler Michael (Therriault) mais c'est lui quoi. Et bon bref comme on partageait la même machine à laver (les non-initiés aux moeurs nord-américaines se demandent bien comment on partage une machine à laver je le sens...) ben... je me suis retrouvée avec une paire de chaussettes à lui dans mon linge à moi, vrai. Impressionnant n'est ce pas !

6.J'ai lu toute La Recherche du temps perdu.

Bon alors ceux qui n'y ont pas crû sous-estiment vraiment l'abnégation de ma période “intello chiante” (dixit Virginie). En fait j'étais ni intello ni particulièrement chiante (enfin pas plus que d'habitude quoi) mais juste, de la 1ère à l'hypokhâgne, je trouvais que c'était bien plus reposant et épanouissant de passer son temps dans les livres qu'avec certains vrais gens qui vous les brisent menu. Genre vos parents. S'avaler tout Proust (et aussi Cervantes, Joyce, Kundera, St John Perse, Lorca, Wilde, Mishima, Baudelaire... pas que des drôles quoi...), c'est vachement bien pour primo se sentir vachement plus intelligente que le commun des mortels qui lui trouve ça intolérablement chiant (et maintenant que je me suis résignée à la mortalité, ben... il a pas trop trop tort le commun des mortels en vrai... sorry Marcel hein), segondo apaiser un peu des relations super conflictuelles avec ses géniteurs (celui qui a du poil au torse surtout) d'un coup on s'engueule moins, non on ne fait pas la gueule dans sa piaule on lit. Donc oui c'est vrai, même pas peur !

7.Je mange 2 paquets d'Oréo par semaine.

Je vis Outre-Atlantique depuis 2004, mais avant ça mon palais a été elevé pendant 26 ans à grandes bouchées de douceurs maison, un peu, mais surtout de Granola, Figolu, Prince, Petits Coeurs, Savane, et autres Palets bretons. Pimpreton lui a foulé le sol du Nouveau Monde le lendemain de ses 2 ans et n'a jamais remis le pied sur l'Ancien depuis, il est plus d'ici que d'ailleurs même si son passeport indique “Coulommiers” comme lieu de naissance (hyper exotique pour un canadien !). Lui donc il a pas mal affuté ses papilles à la nord- américaine et, en dépit du colis humanitaire mensuel remplis d'Oursons de LU, Barquettes, BN, et autres Pépito, que lui envoient son papi et sa mamie gâte(a)ux, il raffole des Oréos. Il en mangerait au petit déj', en dessert, au goûter, pour se caler la dent creuse à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, et passerait ses journées avec la moustache noireâtre caractéristique de l'après-Oréo. Mais moi... pouah ! Jamais ! Je peux pas en avaler un. Rien à faire, je déteste jusqu'à l'odeur de la crème au milieu qui me lèverait le coeur. Ma seule consommation oréeuse se limite aux crumbs qu'on achète au rayon pâtisserie pour faire la croûte de certains cheesecake, that's it. C'est faux, 2 paquets par semaine, même pas en rêve.

8.Je suis poursuivie par le fisc français.

Et comment vous appelleriez ça vous que le centre des impôts de la ville (euh... du bled) d'où nous avons déménagé depuis 2003 continue chaque année (et même au Canada !!!) à nous demander de payer la taxe d'habitation de l'année précédente !!! Du harcèlement !! On leur envoie chaque année une liasse de papiers pour leur prouver qu'on y habite plus depuis un bail, ils ont même consenti à nous rembourser ce qu'on avait fini par payer de lassitude pour 2004, ils nous envoient depuis 2 ans les rappels ici à la bonne adresse canadienne mais... nous ont envoyé un rappel le mois dernier pour payer nos impôts français de 2006... avec une pénalité de retard !! Donc oui, bordel, je suis poursuivie pour de vrai par le fisc français !!!

9.J'ai perdu 15 kg depuis le 1er janvier 2006.

C'est vrai. “Ouah, génial, t'as fait comment ?” je vous vois venir, vous voulez mon secret... ok. Je vous le donne... ben... j'ai accouché ! Et oui le 1er janvier 2006, j'étais à 15 jours de mettre bas. Ma Pimprenille était bien au chaud et faisait péter le score de la balance : + 19 kg !!! Donc oui j'en ai perdu 15 depuis, sans trop me forcer, mais si vous comptez bien ben... il y en a 4 qui sont toujours là. Là où ?Ah ben ça...

10.J'ai failli être la fille de Frédéric François.

Bon alors ça de la pure légende familiale. Ma mère aurait fait des autos tamponneuses, lors d'une foire de sa jeunesse, avec le beau Frédéric (oui euh... niveau mâles ma mère et moi n'avons pas exactement les mêmes canons...) et bon il l'aurait plus ou moins draguée, ou lui aurait fait de l'oeil, ou elle aurait peut être bien juste un peu fabulé. Bref... ma version à moi c'est juste qu'elle a flashé dans une kermesse sur un latin lover tout bien brushingué ressemblant vaguement de dos à Monsieur Laisse moi vivre ma vie, mais faut pas lui dire hein. Elle serait trop déçue. Moi perso je suis bien contente que, quand bien même le rital eût été le Frédo en question, elle ait plutôt conçu sa progéniture avec mon paternel (qui même de dos, même la nuit, même myope comme une taupe n'a pas grand chose en commun avec le sieur François, surtout s'il commence à chanter) parce qu'avoir un père qui monopolise la salle de bain 2h le matin et utilise 3 bombes de laque par semaine ça m'aurait gonflée sévère. Donc oui c'est vrai (pardon Anaïk, je sais que là tu pleures de jalousie), mais quand même, je l'ai échappée belle !

Ninnie et Emilie, vous avez gagné vos Reese cups !! Il me faut vos adresse maintenant (enfin Emilie surtout, Ninnie je l'ai encore quelque part je pense) !

Et pour faire passer le tout, une recette piquée sur une fiche Saveurs qui m'avait fait de l'oeil chez l'ami Dorian, un splendide gâteau de choux de Bruxelles. J'ai tout bien suivi la recette qui est donnée là, et je l'ai fait cuire dans un moule à Charlotte. Rustique et délicieux, avec -35 hier on était ravis !

gateau-choux-bruxelles.jpg

Comments

Qu'est ce que je rigole !

Je suis morte de rire ! il est vraiment génial ce questionnaire !

mdr;-) il al'air très bon ce gateau!

Ah! Je me disais bien aussi que ce n'était pas possible de manger DEUX paquets complets de ces biscuits 100% sucre. Je suis soulagée d'avoir gagné ;-) Mais tout à la fois surprise par la vérité des autres affirmations! :-)))

Je comprends! Depuis 2 ans au Canada, Que ce soit a Toronto ou Montreal les Oreo je peux pas...mais vive les promo sur les pti Lu et les Pim's...

Excellent, drôle, tout en finesse... J'adore !

Française mais au Québec depuis 6 ans, j'ai tout de suite décelé l'horrrrrrrrrible mensonge sur les Oréos.
Non, même plongé dans du lait comme on a essayé de m'initier ... les Oréos, y'a pas moyen ... OÙ EST PÉPITO ???????

Je me doutais que le plus bizarre était vrai !

bon ben loupé!! j'suis verte! pas comme tes choux, mais presque! bon ben tant pis alors tes reese cup je vais devoir les cuisiner moi même pour les tester, too bad!

Le matin pour bien commencer la journée, c'était juste ce qu'il me fallait!

Oh que ça fait du bien de rire ainsi de bon matin!!! A défaut de goûter aux Reese cups, je nous ferais bien un petit gâteau de choux de Bruxelle!

Quelle déception !!! tu sais que je suis un Oréo's fan !!! c'est la seule chose pour laquelle je peux virer n'importe quoi de mon congèlo ! oui parce que pour moi un Oréo doit être glacé ou ne pas être ! alors forcément quand je reviens du Monoprix avec mes petites choses préférées ça fait pas le fière dans le congélo !
Bon le fait que tu es lavé les chaussettes de Gollum me feront oublié tout ça !

Bon. Pas de Reese Cup pour moi. Je suis déceptionné, oh oui, très déceptionné !... Je pensais vraiment, j'étais sincèrement convaincu que je gagnerais et que j'accèderais à la grande parade finale. Tant pis. Je sera jamais une star outre-alambic... Et pas la peine de me proposer une part de toga au chou de Bruxelles comme lot de consommation, car les chous de Bruxelles... tu sais quoi, hein !

Je viens de me payer une belle tranche de rire et t'invite à venir me voir demain sur mon blog vers 10 heures, heure française, ou plutôt quand tu seras réveillée, car je t'invite (pas eulement à venir sur mon blog, donc.

Plein d'humour tout cela et pour finir qu'elle chouette recette. merci

Naaaaan, j'ai pas perdu! J'ai pensé la bonne réponse!!! ;-P

pas venue depuis trop longtemps ici moi :) et quelle poilade !!!! merci Framboiz !
faut que je revienne dare dare moi ...

En bonne* Marseillaise, la patrie des "pieds et paquets", je dois dire que les 22 kg de tripes ne me paraissent pas bien monstrueux.

* Je veux dire "bonne", pas "bonne".

euyhadnzl wtnbxmz xiyp qgbl qaculsen fkzqbn pseq

Cool site. Thanks.