« Tu le connais toi le petit dernier des éditions Tana? | Main

Making of et gâteau au Coca Cola : Welcome to the US !

D-Day ! J'ai vu la couverture de mon livre sur tous les sites qui en vendent mais je ne l'ai toujours pas vu en vrai !!!! L'éditeur va me l'envoyer dans les prochains jours mais... je trépigne !! Alors si vous vous l'avez vu ou même carrément acheté (que Sainte Framboiz vous en soit éternellement reconnaissante et vous fasse trouver pile votre taille pour la paire de chaussures de vos rêves, en solde de préférence) je vous implore : alors ??!?!?! A quoi ressemble-t-il ?

En attendant de le voir en encre et en pages, petite séquence nostalgie... Making of !

Janvier 2007 : naissance du projet grâce à l'enthousiasme de Raphaëlle Vidaling, la Madame-je-fais-tout de la collection Mon grain de sel. Elle me dit “ on veut une intro rigolote à la cuisine américaine, tu organises ça comme tu veux, tu mets ce que tu veux dedans, entre 50 et 60 recettes, pas moins, pas plus”. Ma première réaction : génial je suis libre comme un piaf !

Février-mars 2007
: Ma deuxième réaction : je sais pas si c'est cool en fait d'être un piaf... Remue-méninges permanent, brainstorming constant. Quelles recettes ? Comment les organiser? Quel parti-pris ? Pffffff... fin mars, j'ai 84 recettes, et j'ai décidé de la ligne directrice : 1-pas de barbecue (le barbecue aux Etats-Unis mériteraient un livre à lui tout seul), 2- pas de recettes inspirées d'autres traditions (italiennes, asiatiques, mexicaines) juste du terroir américain, 3- des recettes connus dans TOUS les Etats-Unis, pas des spécialités régionales qu'on ne connait que 100 miles aux alentours. Bon ça ressemble à un début mais... je mets quoi comme recettes sur ces 84 ? P*%#* il faut que j'en enlève au moins 24 !

Avril 2007 : Commence la folle période des tests et en même temps des “sondages”. Je contacte tous mes copains américains, mes copains pas forcément ricains mais ayant vécu aux US et leur demande de me faire la liste des 15 spécialités qui leur semblent les plus made in USA : 3 petits-déj', 3 lunch, 3 dinner, 3 desserts, 3 snacks.

Mai à juin 2007 : Je cuisine sans arrêt !! Mes enfants sont ravis, mon castor est ravi, mes voisins sont ravis. J'ai 62 recettes que je dois tester jusqu'à ce qu'elles soient top. 5 périront dans l'entreprise (pas moyen de faire un beef stew qui ressemble pas juste à un Bourguignon en moins bon...), certaines gagneront leur label du 1er coup (mes baked potatoes sont inratables !), d'autres me mettront les nerfs en pelote (29 variantes de pancakes avant de finalement revenir à ma bonne vieille recette).

Juillet 2007 : marathon de la mort... Raphaëlle Vidaling fait le déplacement à Toronto pour 5 jours de photos. 5 jours... 57 recettes... Un défi de dingue, 10 à 12 heures de cuisine par jour pour moi pour qu'elle ai sa douzaine de plats quotidiens à shooter. On a mangé comme des ogresses elle et moi (je peux vous dire qu'elle a aimé le sandwich Waldorf !! Et pas qu'un peu !), et ma voisine me vénère depuis que je lui ai apporté un carrot cake pour 12 personnes le soir de son anniv'. Une semaine un peu quatrième dimension mais qu'est ce qu'on s'est marrées (et énervées aussi... surtout quand mon frigo est tombé en rade le 1er soir avec dedans 100 oeufs, 5 kg de beurre, 4 litres de crème, 5 salades, 2 kg de bacon... et le reste).

Août 2007 : vacances. Ouf !

Septembre à décembre 2007 : écriture des textes. Les recettes étaient des prises de notes, il faut tout rédiger et faire rentrer dans la grille éditoriale avec pas plus de tant de caractères par page (pour la pipelette que je suis, un travail d'Hercule). Au passage petit moment de panique quand ma clé USB où tout est stocké grille mi-octobre... on recommence depuis le bédut sans (trop) s'énerver. Et avec le sourire. Et en tâchant d'être drôle. Enfin un peu.

Janvier 2008 : relectures avec l'éditeur. Corrections. Faut retirer 2 recettes qui rentrent pas dans la maquettee... Euh en vrai là, c'est le moment où on commence à avoir hâte que ça se termine !

Voilà en gros. Une belle aventure quoi. Dedans le livre il y a donc 57 recettes, 50 traditionnelles, 7 bidouillées à la française par votre humble servitrice. Il y a des recettes que vous avez déjà vues sur la feuille de chou (la pumpkin pie, les sugar cookies, le carrot cake) et que vous retrouvez dans le livre (un chouille modifiées parfois), et d'autres que vous auriez dû trouver dans le livre mais que vous ne trouverez en revanche que sur ce blog, parce que bon quand un livre doit faire 160 pages c'est 160 pas 162...

Pas grave, voici donc la première recette censurée, que Raphaëlle avait même photographiée, et qui vous surprendra par sa légèreté. Oui oui j'ai bien dit légèreté, essayez si vous me croyez pas !

Coca cola cake

Pour 8 personnes (au moins)

Pour le gâteau

200g de sucre
300g de farine
100 g de beurre
100 ml d'huile de tournesol
125 ml de lait ribot
2 oeufs
250 ml de Coca Cola
3 grosses poignées de chamallows
1 cuillère à café de bicarbonate
4 cuillères à soupe de cacao en poudre
1 cuillère à café d'extrait de vanille

Pour le glaçage

100g de beurre
4 cuillères à soupe de cacao en poudre
6 cuillères à soupe de Coca Cola
1 cuillère à café d'extrait de vanille
300 g de sucre glace

Préchauffer le four à 180°C / 350°F.
Dans un saladier mélanger la farine, le cacao et les chamallows coupés en petits dés.
Dans une casserole porter à ébullition le beurre, l'huile et le Coca. Verser sur les ingrédients du saladier et bien mélanger.
Dissoudre la bicarbonate dans le lait ribot et l'ajouter immédiatement au mélange. Incorporer les oeufs et la vanille. Bien mélanger.
Verser dans un moule ou plusieurs petits et faire cuire de 30 à 45 suivant la taille de moule choisie.
Préparer le glaçage en portant à ébullition le beurre, le cacao et le Coca. Verser sur le sucre glace et bien mélanger. Ajouter la vanille. Mélanger et glacer le gâteau sitôt sorti du four.



Comments

Wah wah wah ! Trop bien ! Le livre a l'air génial :)

http://www.amazon.fr/Petit-dinitiation-cuisine-lAm%C3%A9rique-ventre/dp/2845674317/ref=sr_1_13?ie=UTF8&s;=books&qid;=1204274386&sr;=1-13

Pfff, même pô trouvé à la FNEUK hier... L'avaient bien rentré, mais l'avaient pas encore mis en rayon.
"V'comprenez, m'sieur, j'suis tout seul sur le rayon aujourd'hui et heu..."
"Mecton, bouj' tes fesses, j'ai fais 1500 bornes à dos de chamelle pour v'nir acheter le bouq' de la Frambz', alors tu vas m'le chercher et dare-dare !"
" Ouais mais nan, j'peux pô, parce que hier, j'ai perdu mon chat, et mon chat je l'aimais bien, alors voilà, vous comprendez, je peux pô y aller dans le stock, parce que en plus je suis allergique à la poussière et y'a plein de poussière..." blablabla, à cause de c'tte ***, je suis rentré bredouille. Mais ce coup-ci, j'ai pris le métro pour m'en retourner, c'était plus simple. :)

Très US et délicieux comme beaucoup de spécialités venants de ce pays! Une recette très originale et régressive à souhait!

Bises,

Rosa

Je crois que je vais craquer et me faire le plaisir de m'offrir ton livre.

Acheté hier !
Pour les amateurs de cuisine américaine (non, ce n'est pas oxymore !) et encore davantage ceux qui ne le sont pas encore, le livre est un petit must, la sélection de recettes parfaite, les photos appétissantes. Et on y retrouve avec plaisir l'humour de Feuille de chou !

J'ai beaucoup aimé ce making-of... Quant au livre, je viens d'en faire l'achat au Virgin (à Rennes) où il était bien mis en valeur, très facile à trouver. J'ai commencé à lire... Bravo! C'est exactement ce que j'aime , un vrai livre de cuisine mais qui se lit. Les recettes sont chouettes, les textes me rappellent pourquoi je suis abonnée au flux rss de ce blog. Un bel exemple de ce que cette collection a apporté au vaste monde de la littérature culinaire!

Je suis toute excitée par cette "mise en bouche", il me faut ce bloody book et vite !!!!!!!!!

BRAVOOOOOOOO!!!!!! Plus qu'une semaine à attendre et je pourrais l'acheter!!! Je ne tiens plus en place (comme toi d'ailleurs!!!).
Je suis trop contente pour toi!!!

bravo pour tout ce travail, c'est un travail de titan... Quand je pense que j'aimerais me lancer dans la conception d'un livre moi aussi... Finalement ça me fait peur tout ça!

Acheté !!! Je ne suis pas la première, certes, mais ça me fait un plaisir fou de pouvoir prochainement mettre mes tentatives dans vos empreintes encore toutes chaudes, des essais que vous avez faits ...

Mais attention : si pas contente, je viens râler ici-même !!!

P.-S. je suis fana de cuisine américaine (je suis moi aussi d'origine italienne, mais mon grand-père s'est arrêté à Paris ... d'accord, pas mal non plus !!!).

Quelle aventure !!!! quelle résistence !! tu mérites bien un p'tit temps de repos, et tes enfants aussi !! lol
A bientôt, Ika

Haaaannn, Génial ! Je vis aux Etats-Unis depuis 2 mois ... je le trouve où ton livre ???

je l'ai acheté et il est top ! bravo

Ne t'ayant pas lue depuis un petit moment et ayant découvert ton livre samedi sur les rayonnages de la FNAC, j'ai forcément craqué...
Un seul mot:
BRAVO!

Comme je vis au QUébec, et que le Québec est différent du reste de l'Amérique, ici c'est Pepsi, je préparais ce gâteau avec du Pepsi. Maintenant, à quand ce livre au Canada.

Curieux mélange... vive les us ;)

Je l'ai vu dans une grande librairie strasbourgeoise et je vais craquer, yta recette de cookies par exemple à l'air d'etre LA recette que je cherche depuis toujours (épais, molleux...)
Et merci pour ton making of, j'aime!

C'est là ou je regrette de ne pas avoir fait la queue à,la fnac mais je suis sure que ma libraire va être contente de le lire avant moi.

Je reviens de la FNAC et ça y est je l'ai entre les mains ( sauf quand je tape!). J'avais pourtant juré que le sevrage d'achat de livres de cuisine avait commencé, mais là je ne pouvais pas. Je suis depuis qqs mois une fidèle de ton blog, je n'allais pas le manquer... En plus hier dimanche j'ai fait un super gateau méricain (tiré de "MES RECETTES AMÉRICAINES") et tout le monde avait adoré. Il fallait bien que je complète ma culture. Maintenant "à mes fourneaux" et je te tiens informée de l'évolution.

Tout à fait inédit ce gâteau pour moi. il éveille ma curiosité. Mais une petite question : est-il possible d'utiliser du Coca Light ? J'attends tes conseils. Merci
Chrys

Ca y est, j'ai Le Livre! Je teste Maintenant!!!! Merci :)

Allez, rajoute un grain de caviar dans ta cuillère café, j'ai craqué hier sur ton livre et j'attend le week-end avec impatience pour essayer à peu près toutes les recettes les unes après les autres (Mamour va encore raler que ses pantalons de costumes rétrecissent). Continue comme ça, c'est du bonheur.